Pas de mise en conformité avec le droit européen en matière de vente à perte !

La vente à perte est interdite en droit belge par l’article VI.116 du code de droit économique, qui stipule qu’“il est interdit à toute entreprise d’offrir en vente ou de vendre des biens à perte”. Selon nous, une telle interdiction n’est pas permise par le droit européen, plus particulièrement

LECHO_30-août-2018_Toujours-pas-de-mise-en-conformité-avec-le-droit-européen-en-matière-de-vente-à-perte